L’Aloe vera, la plante miracle contre les problèmes de peau

Line Toussaint
Aloe Vera
©Shutterstock

L’Aloe vera est une plante médicinale dotée de super-pouvoirs. Généralement utilisé en gel, il possède, entre autres, des vertus apaisantes et hydratantes incroyables pour la peau et l’organisme. Focus.

Composé à 99 % d’eau, comme certains cactus dont il est cousin, l’Aloe vera renferme également de nombreux nutriments. Sa pulpe (ou gel) est un véritable concentré de vitamines, de minéraux et d’acides aminés, ce qui en fait une plante très intéressante d’un point de vue médicinal.

 

Lire aussi: « Les huiles végétales à avoir dans sa salle de bains, et comment les utiliser »

 

Comment utiliser l’Aloe vera ?

On peut consommer de l’Aloe vera de différentes façons, selon les effets recherchés.

  • L’Aloe vera pour la peau

La principale vertu de l’Aloe vera est dermatologique. On peut l’utiliser pour soulager le « feu » provoqué par les brûlures superficielles de la peau et surtout, pour réparer l’épiderme. Il est aussi très efficace pour soulager des coups de soleil ou calmer les démangeaisons.

Ses actifs naturels sont si concentrés qu’il aiderait également certaines plaies à cicatriser plus rapidement. Appliqué de façon régulière, il aide à lutter contre le vieillissement cellulaire et l’apparition prématurée des rides. En effet, l’Aloe vera hydrate la peau et stimule sa régénération en boostant la production de collagène. Pour une utilisation cosmétique, préférer du gel d’Aloe pur ou des produits en contenant une forte concentration.

 

Lire aussi: « 5 étapes pour obtenir un bronzage parfait »

 

  • L’Aloe vera pour les cheveux

Présent dans de nombreux shampoings et après-shampoings l’Aloe vera à la pouvoir d’assainir le cuir chevelu, il est donc parfait pour les cheveux à tendance grasse. Il apporte également, grâce à ses propriétés hydratantes, souplesse et brillance à la fibre capillaire.

  • L’Aloe vera à boire ou en complément alimentaire

Si l’on souhaite bénéficier de ses bienfaits en usage interne, on peut opter pour une présentation sous forme de gélule ou de boisson (jus ou gel à boire). Attention à la qualité : il doit être naturel, sans transformation et stabilisé à froid afin de préserver les vitamines.

Cette plante rééquilibre la flore intestinale et, de ce fait, renforce les défenses naturelles. Attention, cependant, à ne pas dépasser la dose prescrite: l’Aloe vera contient de l’aloïne, aux effets laxatifs. Une surconsommation pourrait s’avérer toxique et les personnes atteintes du syndrome de côlon irritable (colopathie) devront être particulièrement vigilantes.

Il est également très efficace pour soigner les brûlures d’estomac et les ulcères. En diminuant le taux de sucre et de graisse dans le sang, l’Aloe vera est également indiqué pour les personnes souffrant de diabète ou ayant un taux de mauvais cholestérol élevé. Plus généralement, il améliore le métabolisme et favorise la circulation du sang.

Malgré ses nombreux bienfaits, les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes doivent cependant éviter d’en consommer en usage interne.

Si ce sujet vous intéresse, vous devriez aimer « Ma salle de bains en mode zéro déchet« , « Une soirée “honestly beautiful” avec Cîme » ou encore « Beauté: 10 usages de l’huile de coco »

Tags: Aloe Vera, Coup de soleil, Santé, Soin, Soins pour la peau, Soleil.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures