Adidas et Arvida Byström: la campagne qui pique (sondage)

Yasa Allameh
Arvida Byström
©Instagram.com/ArvidaBystrom

Pour sa nouvelle campagne Superstar, Adidas a choisi la mannequin Arvida Byström. Cette campagne fait beaucoup parler d’elle à cause du choix du mannequin de ne plus s’épiler.

Pour sa dernière campagne pour les fameuses Superstar, Adidas a choisi la mannequin et photographe suédoise Arvida Byström qui  ne s’épile tout simplement plus. Le choix d’Adidas est particulièrement intéressant puisqu’aujourd’hui, la pilosité des femmes est totalement absente des campagnes publicitaires. Après Getty qui refuse les images retouchées sur sa plateforme, c’est Adidas qui met en avant une femme qui ne s’épile pas.

Après la mise en ligne de cette campagne, de nombreuses réactions négatives ont buzzé sur le net, la mannequin a même été la victime d’agressions virtuelles. Pourquoi cette campagne fait autant de bruit? Et pourquoi est-ce si difficile d’accepter un fait si naturel?

Sondage

A la rédaction, nous voulions savoir ce que vous en pensiez avec un petit sondage pour récolter vos avis: alors pour ou contre cette campagne poilue?

 

 

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « Campagne de sugardating: pourquoi c’est important? », « Chrysalide: un atelier belge destiné aux femmes pour accepter et (enfin) aimer son corps », « Ces femmes qui assument leurs cheveux gris ».

Tags: Adidas Superstar, Arvida Bystrom, Poil.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures