5 films avec Ryan Gosling à (re)voir absolument

marieclaire_ryangosling
©Getty Images

On revient sur la carrière déjà bien remplie de Ryan Gosling… Et on prévoit nos cinq prochaines soirées en sa compagnie!

1/

Drive (2011)

Il n’a pas beaucoup de texte, mais le personnage de Ryan Gosling dans Drive de Nicolas Winding Refn est assez cool pour porter une veste en satin à imprimé scorpion. Il y est captivant, dans son rôle de mécanicien/cascadeur/chauffeur de criminels, et touchant dans sa relation avec sa voisine Irene (Carey Mulligan) et son fils. Élégant et sombre, Drive nous procure une foule de sensations fortes sans sacrifier l’intelligence ou le cachet du film.

 

A lire: « Emma Stone est l’actrice la mieux payée au monde mais… »

 

2/

The Big Short (2015)

Comment prendre la crise financière de 2008 pour en faire un film divertissant? Donnez les rênes à Adam McKay, les rôles principaux à Brad Pitt, Steve Carrell, Christian Bale et Ryan Gosling, et demandez à Margot Robbie et Selena Gomez d’expliquer la finance moderne. Cela vous donnera une histoire riche en rebondissements, personnages géniaux et enseignements sur l’économie, et accessoirement un film récompensé par l’Oscar du meilleur scénario adapté. Ryan Gosling y interprète Jared Vennett, narrateur de l’histoire et trader brillant qui trouve un moyen de profiter de la crise financière qui va arriver.

 

A lire: Les personnalités 2017 desquelles s’inspirer pour cette nouvelle année

 

The Big Short est donc une comédie dramatique tirée de faits réels et composée de stars qui réussissent à rendre leurs manigances bancaires divertissantes, ce qui n’est pas un mince exploit.

3/

The Place Beyond the Pines (2013)

Dans ce film, Ryan Gosling joue Luke, un cascadeur de moto qui vit à cent à l’heure. Tout change quand il découvre qu’il va devenir père. Soucieux de pouvoir avoir assez d’argent pour la maman et son enfant, il commence à utiliser son talent pour la vitesse dans une série de braquages de banque. Mais un détective persévérant est déterminé à le traquer et à le faire passer devant la justice…

Ce film plait grâce à son intensité et le jeu des acteurs, mais aussi un peu car nous aimons le fait que Ryan ait rencontré sa future compagne et maman de ses enfants, Eva Mendes, sur le tournage.

Si ce sujet vous intéresse, vous devriez aimer « Cinéma: 3 raisons d’aller voir La La Land » et « Damien Chazelle aux côtés de Netflix pour sa première série : The Eddy« 

4/

Crazy, Stupid, Love (2011)

Qui n’a pas rêvé de rencontrer Jacob, le personnage de Ryan Gosling dans la comédie dramatique de 2011, dans la vraie vie? Véritable fantasme ambulant, Jacob était le coach en confiance du personnage de Steve Carell, Cal, qui est en plein divorce et n’a aucune idée de la façon d’établir un lien avec les femmes. Alors que Jacob enseigne à Cal comment séduire ces dames, il se retrouve dans une histoire d’amour secrète avec Hannah, la fille de Cal, interprétée par Emma Stone.

Dans ce feel good movie, le charme ravageur de Ryan Gosling est à son paroxysme et, forcément, on craque.

5/

La La Land (2016)

Dans la comédie musicale de 2016, où il retrouve l’incroyable Emma Stone, Ryan Gosling nous livre une performance nominée aux Oscars de la même année. Dans le film, Ryan joue Sebastian, un pianiste de jazz en difficulté qui rêve d’ouvrir son propre club de jazz. Son monde est chamboulé quand il rencontre (et ne cesse de croiser) une jolie actrice nommée Mia (jouée par Emma Stone), qui se bat pour percer. Leur histoire est celle de l’amour, des grands rêves, mais aussi de la perte.

Au-delà de la justesse des acteurs et de la réalisation parfaite du film, le gros plus de ce film est bien évidemment qu’Emma et Ryan chantent et dansent pour de vrai. Ryan Gosling a remporté le Golden Globe du meilleur acteur pour cette performance, rien que ça.

Si ce sujet vous intéresse, vous devriez aimer « Emma Stone est l’actrice la mieux payée au monde mais…« , « Cinéma: 3 raisons d’aller voir La La Land » et « Damien Chazelle aux côtés de Netflix pour sa première série : The Eddy« 

| | | |
Tags: Cinéma, Culture, Emma Stone, Film, Netflix, Ryan gosling.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures