10 lieux à visiter avant qu’ils ne changent

par Camille Hanot
marieclaire_lieuxavisiter
©A.g. Instagram @nodestinations - A.c. Instagram @ juliafriedmann - A.d. Instagram @maldivesmania

La rentrée vient à peine de pointer le bout de son nez qu’on rêve déjà de vacances à Madagascar … sauf que cette destination idyllique risque un jour de disparaître. Face notamment au réchauffement climatique, certains lieux sont plus vulnérables que d’autres. Voici 10 lieux à visiter au plus vite!

Certains font toujours mine de ne pas y croire pourtant les faits sont là; montée du niveau des eaux, fontes des glaciers, sécheresse mais aussi tourisme de masse … autant de phénomènes qui ne sont pas sans conséquence pour notre belle planète. Ne perdez plus de temps, nous avons sélectionné pour vous 10 lieux à visiter.

L’île de Madagascar

L’écosystème de cette île paradisiaque est menacé depuis plusieurs années par la montée des eaux, la déforestation, l’érosion … des cyclones et des inondations plus fréquents sont à prévoir, la faune et la flore de Madagascar risquent également de connaitre des changements.

 

1/

La Mer Morte

La Mer Morte partagée entre la Jordanie, Israël et la Palestine recule à raison de près de 90 cm par an, sa superficie a été réduite de 30%. Gorgée de sel, il est possible de flotter sur la Mer Morte, ce qui en fait une destination de vacances très prisée.

2/

La Grande Barrière de corail – Australie

Les amoureux de la plongée le savent, la Grande Barrière de corail se situe dans les eaux territoriales du nord-est de l’Australie. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981, la grande barrière de corail risque un jour de disparaître. L’augmentation des températures, la pollution, etc. détruisent le corail.

3/

Les neiges du Kilimandjaro – Tanzanie

La neige présente au sommet du Kilimandjaro, le plus haut sommet d’Afrique, a déjà diminué de plus de 85% au cours du dernier siècle et risque d’un jour disparaître.

4/

Maldives

Réelle carte postale, ce pays d’Asie du Sud, situé dans l’océan Indien pourrait perdre plusieurs îles de son archipel, en raison du réchauffement climatique et de la montée du niveau des océans.

5/

Machu Picchu – Pérou

Pris d’assaut par les touristes, le site du Machu Picchu vieillit mal. Les escaliers en pierre et les terrasses datant d’il y a plus de 600 ans s’usent d’année en année. Le site historique pourrait fermer ses portes pour être restauré.

Une publication partagée par Hamdi (@halzaim) le

6/

Venise- Italie

La ville la plus romantique d’Italie est menacée par la montée des eaux. Chaque année, les inondations sont de plus en plus importantes. Depuis de nombreuses années, les autorités planchent sur un projet de barrage mais l’investissement financier et son coût écologique risque de rendre le projet difficile à réaliser.

7/

Parc national de glacier – Montana (Etats-Unis)

Dans le parc national de glacier aux Etats-Unis, il y avait au départ 150 glaciers, à l’heure actuelle il n’en reste que 25, un chiffre qui risque encore de diminuer.

8/

Tuvalu

L’avenir des neuf îles formant l’archipel de Tuvalu situé dans l’Océan Pacifique est incertain. Le changement climatique et la montée des eaux menacent cet endroit paradisiaque où le soleil brille toute l’année.

9/

Taj Mahal – Inde

Les fondations du Taj Mahal devraient être consolidées si on veut éviter que ce lieu emblématique de l’Inde ne s’écroule.

Si le sujet vous intéresse: « Les endroits les plus photogéniques d’Europe », « On connait enfin le TOP 5 des villes à visiter en 2017! », « Nous sommes le 2 août, la terre vit à crédit »

| | | |
Tags: évasion, Voyage.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures